Modalités de la formation

La spécialisation en SIAMU est une formation d'une année de plein exercice, en cours du jour, accessible aux détenteurs du diplôme de bachelier en soins infirmiers ou de son équivalence.
Les activités d'enseignement sont réparties sur 30 semaines en minimum :

  • 460 heures de cours théoriques
  • 510 heures de stages

photo_siamu3

Liens théorie-pratique

Les professeurs de soins infirmiers ont mis en place des outils pour préparer au mieux l’étudiant à dispenser des soins de qualité aux personnes en situation critique : laboratoire clinique, révision de techniques de base , visite de firmes de matériel médical,...

Leur fonction mixte et leur présence aux côtés de l’étudiant au chevet du malade sont des atouts incontestables à l’intégration des notions théoriques étudiées au cours.

A posteriori , ils exploitent les richesses de l’enseignement clinique pour conforter les bases de leur enseignement : séminaires, discussion de cas clinique, rapport de soins,...

Modalités d’évaluation

L’évaluation de l’enseignement théorique répond aux mêmes règles que les années de bases.
Les prestations cliniques des étudiants sont appréciés tout au long de l’année après chaque période de stage.
En fin d’année, les capacités de l’étudiant à soigner des patients critiques tant en soins intensifs qu’en urgence sont évaluées par une épreuve de synthèse au lit du malade.

Etalement

Cette spécialisation peut se réaliser en étalement sur 2 années académiques.
La première année étant consacrée à l'enseignement théorique et la seconde à l'enseignement clinique.
La demande d'étalement est soumise au Collège de Direction de la Haute Ecole .
Les modalités sont spécifiées en début d'année avec la coordinatrice et font l'objet d'un contrat.